L’assurance automobile : La vignette verte va disparaitre

La vignette verte de l’assurance automobile ne sera bientôt plus qu’un souvenir. Le certificat d’assurance, à glisser sur son pare-brise, devrait disparaître en 2023. Les compagnies d’assurance qui réclamaient sa suppression ont enfin reçu l’aval de Bercy. Le projet prévoit de passer à une lecture dématérialisée.

Il s’agit d’une petite révolution dans le monde de l’assurance automobile. Après l’annonce de la mise en place d’un dispositif anti-inflation lors d’une réunion conjointe du ministre de l’Économie et du président de la Fédération française de l’assurance, comme le rapporte le site du gouvernement ce mardi, Bruno Le Maire a avoué travailler à la suppression de la fameuse vignette verte. Cette mesure fait suite à une demande antérieure des compagnies d’assurance. Le secteur de l’assurance s’est engagé à limiter la hausse des primes due à l’inflation.

Un système dématérialisé

« Nous travaillons ensemble, avec le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, à la suppression de cette petite vignette verte qui doit être apposée sur son pare-brise, et qui prouve que vous êtes assuré. Elle sera retirée de la voiture, a déclaré le ministre des Finances à la suite d’un rendez-vous avec les compagnies d’assurance. C’est une simplification choquante pour nos concitoyens et, en même temps, c’est une dépense qui est réduite », a déclaré le ministre selon le journal l’Union.

Plus concrètement, cette information sera accessible par la plaque d’immatriculation du véhicule en relation avec le fichier FAV. (FAV). La police pourra voir toutes les informations dont elle a besoin lorsqu’elle examinera la plaque.

Ce sera un facteur important pour réduire le coût des compagnies d’assurance. Selon la Fédération des assurances, cela permettra de réduire les coûts d’impression d’environ 50 millions de documents chaque année. Aucun calendrier n’a été fixé pour l’introduction de l’appareil.